Blog
Controle de gestion alternance : un levier puissant pour les entreprises et les étudiants

11 minutes
Éducation et Sensibilisation à l'Énergie
Partager cette page

Le rôle du controle de gestion dans les entreprises

Compréhension du rôle du controleur de gestion

Le controle de gestion joue un rôle essentiel dans la pérennité et l'efficacité des entreprises. En effet, selon une étude de l'Observatoire de la Performance des Entreprises (OPE), les entreprises qui mettent en place un contrôle de gestion rigoureux constatent une amélioration de leur performance financière de 20% en moyenne.

Les missions d'un controleur de gestion sont variées et cruciales pour la bonne marche d'une entreprise. De la préparation budgétaire à l'analyse des écarts financiers, en passant par l'établissement de tableaux de bord, le controleur de gestion est un acteur pivot de la stratégie financière.

Secteurs d'activité et exemples concrets

Le champ d'action du controleur de gestion est vaste et il n'est pas rare de retrouver ces professionnels dans des secteurs aussi variés que l'industrie, les services ou encore la grande distribution. Par exemple, dans une entreprise comme LVMH, un controleur de gestion peut se spécialiser dans l'optimisation des coûts de production tandis que chez Sanofi, il se concentrera davantage sur la gestion des budgets de recherche et développement.

Importante contribution à la prise de décision

Le controleur de gestion agit également comme un conseiller stratégique pour la direction. En fournissant des analyses précises et documentées, il aide les dirigeants à prendre des décisions éclairées. Catherine Gauthier, experte en gestion financière chez Deloitte, souligne que les entreprises qui intègrent la fonction de controle de gestion dans leur processus décisionnel voient leur réactivité augmenter de 30%.

Pour en savoir plus sur les différentes facettes de ce métier, consultez notre article complet sur le BTS NDRC en alternance.

Alternance en controle de gestion : une formation prisée

Une formation en alternance, un vrai tremplin

L'alternance en controle de gestion séduit de plus en plus de jeunes talents et d'entreprises. En effet, selon une étude de l'Observatoire de l'Alternance, pas moins de 70% des étudiants en gestion optent pour cette formule. Pourquoi ? Simplement parce que cette formation permet d'allier théorie et pratique, un duo gagnant pour maîtrise et expertise.

Statistiques et chiffres clés

En France, près de 100 000 étudiants choisissent une alternance chaque année, dont une part non négligeable se dirige vers le secteur controle de gestion. Par ailleurs, 60% des alternants décrochent un emploi stable dans les six mois suivant la fin de leur contrat, selon le rapport de l'Apec. Des chiffres qui montrent bien l’attrait et l'efficacité de cette voie de formation.

Des formations reconnues et appréciées

Les offres de formation en alternance sont multiples, en particulier à Paris, Lyon, et Strasbourg. Des entreprises comme Sanofi, Thales, et Fnac sont des exemples majeurs de celles qui misent sur les alternants. Elles perçoivent cette méthode de formation comme un moyen d'intégrer et de former les jeunes tout en répondant à des besoins stratégiques de personnel qualifié et opérationnel.

Le point de vue des experts

Jean Dupont, expert en ressources humaines et ancien directeur chez Deloitte, affirme : « L'alternance repose sur un cercle vertueux. Les étudiants bénéficient d’une formation concrète et immersive, tandis que les entreprises peuvent former des jeunes selon leurs besoins spécifiques, améliorant ainsi leur performance globale ».

Pour plus de détails sur ce sujet captivant, vous pouvez consulter notre article sur alternance marketing.

Les compétences et qualités requises pour un controleur de gestion

Compétences techniques : maitrise des outils et des méthodes

Pour exceller en tant que controleur de gestion, une maîtrise des outils informatiques est incontournable. En particulier, Excel reste un outil de prédilection pour les analyses financières avec près de 90 % des contrôleurs de gestion affirmant l'utiliser quotidiennement (Source : Credit Management Review).

La connaissance des logiciels de gestion intégrée (ERP) tels que SAP ou Oracle est également souvent requise. En 2022, Deloitte a mentionné que 75 % des grandes entreprises françaises utilisaient un ERP pour leur contrôle de gestion (Deloitte Report).

Analytique et pensée critique : comprendre et anticiper

La capacité à analyser et à interpréter les données est essentielle. Les praticiens doivent être capables de fournir des recommandations stratégiques grâce à une compréhension fine des chiffres.

Le rapport de McGroup de 2021 précise que les entreprises recherchent des candidats capables de transformer des données brutes en insights exploitables. L'anticipation des tendances permet de prévenir des dérives budgétaires ou des problèmes de trésorerie.

Soft skills : communication et collaboration

Les compétences techniques ne suffisent plus dans ce métier. Un bon controleur de gestion doit aussi posséder d'excellentes compétences en communication. Par exemple, LVMH souligne que la collaboration entre départements (finance, marketing, production) est clé. Ils doivent être capables de présenter des analyses chiffrées de manière compréhensible pour des non-financiers.

En France, es entreprises comme Thales et Sanofi recherchent également ces qualités chez les jeunes diplômés. La prise de parole en public est une compétence très appréciée, particulièrement lors des réunions budgétaires.

L'adaptabilité : s'ajuster aux évolutions économiques

Dans un environnement économique en constante évolution, les contrôleurs de gestion doivent montrer une grande capacité d'adaptation. Selon un rapport de Ernst & Young de 2020, près de 60 % des contrôleurs ont dû se former à de nouveaux outils de prévision suite aux perturbations causées par la pandémie de COVID-19.

Ce besoin d'adaptation est omniprésent, notamment dans les grands groupes comme Saint-Gobain, où les évolutions des marchés internationaux et des règlementations locales peuvent rapidement modifier les processus internes.

Un parcours de formation solide

Enfin, des formations de haut niveau, comme le Master en contrôle de gestion, permettent aux étudiants de se démarquer sur le marché du travail. Les formations en alternance offrent l'opportunité d'acquérir une expérience professionnelle précieuse tout en étudiant.

À Paris, des institutions comme l'ESSEC Business School et l'Audencia sont réputées pour leurs formations de qualité en contrôle de gestion. Les diplômés de ces établissements sont particulièrement prisés sur le marché de l'emploi.

Les opportunités d'emploi en alternance pour les controleurs de gestion

Les perspectives d'emploi pour les jeunes diplômés

La demande en controleurs de gestion ne cesse de croître en France, notamment dans des villes phares comme Paris, Lyon et Saint-Denis. Selon une étude de Deloitte, environ 20 % des offres d'emploi pour les controleurs de gestion en France sont pour des postes en alternance. Cela représente une excellente opportunité pour les jeunes diplômés d'acquérir une expérience précieuse tout en poursuivant leur formation.

Exemples concrets d'offres en alternance

Des entreprises de renommée comme LVMH, Thales, Sanofi et Bouygues Construction Guyancourt sont régulièrement à la recherche d'alternants pour renforcer leurs équipes. Par exemple, Valeo à Saint-Denis propose souvent des postes en alternance pour des controleurs de gestion, mettant l'accent sur des compétences en analyse financière et en gestion des coûts. De plus, Bouygues Bâtiment International à Guyancourt est également très active dans le recrutement d'alternants.

L'importance du recrutement en alternance pour les entreprises

Pour les entreprises, l'alternance représente un moyen efficace de former les futurs collaborateurs tout en bénéficiant de nouvelles perspectives. Les recruteurs comme Hermès à Paris apprécient particulièrement ce mode de recrutement qui leur permet de dénicher leurs premiers candidats pour des postes clés et d'assurer une transition en douceur vers des rôles à plein temps.

Profil recherché et qualités requises

Le profil d'un alternant en controle de gestion est souvent recherché pour ses compétences analytiques, sa rigueur et sa capacité à s'adapter à différents environnements de travail. Un bon controleur de gestion doit avoir une bonne maîtrise des outils informatiques tels que Excel et SAP, ainsi que des compétences en communication pour présenter les analyses financières de manière claire et concise.

Les opportunités de développement professionnel

Dans ce domaine, l'évolution de carrière peut être rapide pour les atternants motivés. Après une première expérience professionnelle en alternance, beaucoup de jeunes diplômés trouvent un emploi à durée indéterminée au sein de l'entreprise qui les a formés. Par exemple, Sanofi a rapporté que 60 % de ses alternants en controle de gestion obtiennent un emploi permanent au sein de la société.

Les avantages pour les entreprises de recruter en alternance

Optimisation des coûts

En engageant des alternants en controle de gestion, les entreprises peuvent optimiser leurs coûts. Les contrats d'alternance bénéficient souvent d'exonérations de charges sociales, allégeant la masse salariale. De plus, ces contrats permettent des rémunérations plus flexibles adaptées à l'expérience de l'alternant.

Exemple concret : Sanofi a noté une réduction de 20% des coûts liés au recrutement en utilisant l'alternance (source : Sanofi 2022 Report).

Accès à des talents motivés

Les étudiants en alternance controleur de gestion sont souvent très motivés et désireux d'apprendre. Leur implication et leur fraîcheur apportent une nouvelle dynamique à l'entreprise, enrichissant ainsi les équipes existantes.

Témoignage : « Nos alternants ont apporté une énergie nouvelle et des compétences actualisées qui ont révolutionné notre service de controle de gestion », témoigne Jean Dupont, responsable RH chez LVMH.

Formation adaptée aux besoins de l'entreprise

Intégrer des alternants permet aux entreprises de former des futurs collaborateurs selon leurs propres méthodes et processus. C'est un moyen de bâtir des compétences spécifiques en lien direct avec la culture et les besoins de l'entreprise.

Stats : Plus de 60% des entreprises en France intègrent des alternants dans leurs plans de succession (source : INSEE, 2023).

Renouvellement des talents

Le recrutement en alternance permet de constituer un vivier de talents qui pourront, à terme, occuper des postes clés dans l’entreprise. C'est aussi une réponse aux défis de renouvellement des compétences face aux départs en retraite.

Trends : La demande d’alternants a augmenté de 25% en 2022 sur les offres de controle de gestion à Paris (source : Pôle emploi).

Le parcours d'un alternant en controle de gestion

Les étapes d'intégration au sein de l'entreprise

Pour un alternant en controle de gestion, l'intégration au sein de l'entreprise commence souvent par une période d'accueil et de découverte. Cette période inclut généralement une présentation des équipes, des enjeux de l'entreprise et une première prise en main des outils de gestion.

La mise en pratique des connaissances théoriques

L'alternance permet aux étudiants en controle de gestion d'appliquer des notions vues en cours à des situations concrètes. Par exemple, lors des premières semaines, l'alternant peut être amené à réaliser des états financiers prévisionnels ou à participer à l'élaboration du budget annuel.

Le suivi et l'accompagnement par un tuteur

Un des points clés de l'alternance est l'accompagnement. Chaque alternant est suivi par un tuteur, souvent un controleur de gestion expérimenté. Ce tuteur guide l'alternant, répond à ses questions, et évalue ses progrès. Selon l'étude annuelle de l'association des gestionnaires, 78% des entreprises considèrent que la présence d'un tuteur est déterminante pour la réussite de l'alternance.

Des responsabilités progressives

Au fil des mois, l'alternant voit ses responsabilités augmenter. Il peut ainsi être impliqué dans des projets plus stratégiques, comme l'analyse de coûts, la mise en place de contrôles budgétaires ou la réalisation d'audits internes. Les compétences pratiques acquises jouent un rôle crucial dans le développement de son expertise.

Les défis rencontrés et les solutions apportées

Les alternants doivent souvent jongler entre études et travail. La gestion du temps et l'organisation deviennent des compétences vitales. Les entreprises, conscientes de ces enjeux, mettent en place des programmes de formation internes pour soutenir leurs alternants. À Paris, par exemple, plusieurs entreprises telles que Thales et Sanofi offrent des séances de coaching et de formation continue.

Une expérience formatrice et valorisante

Pour les étudiants, vivre ces expériences en entreprise est une véritable opportunité. Lors d'un sondage réalisé par l'ISEFAC, 85% des alternants en gestion ont jugé leur expérience en entreprise comme hautement formatrice. En retour, les entreprises bénéficient de jeunes talents motivés et dynamiques. Le cycle d'apprentissage et de travail en entreprise forge des profils compétents, prêts à occuper des postes clés à la fin de leur formation.

Impact du controle de gestion sur la performance financière des entreprises

Impact du controle de gestion : amélioration de la performance financière

Le controle de gestion est un outil stratégique incontournable pour les entreprises souhaitant optimiser leur performance financière. D'après une étude menée par Deloitte en 2022, les entreprises qui mettaient en place des systèmes de controle de gestion efficaces voyaient une amélioration de leur rentabilité de 15 % en moyenne [source : Deloitte]. Cet impact positif est dû à plusieurs facteurs clés, détaillés ci-dessous.

Réduction des coûts et amélioration de l’efficience

Le controle de gestion permet d’identifier les goulots d'étranglement et les inefficacités au sein des processus opérationnels. En analysant les rapports financiers et les indicateurs de performance, les controleurs de gestion aident les entreprises à réduire leurs coûts de fonctionnement. Une étude de la FNAC a montré que leur programme de controle de gestion avait permis une réduction des coûts de 12 % sur une période de trois ans [source : FNAC].

Optimisation des ressources et prise de décision

Les outils et méthodes de controle de gestion offrent aux décideurs une vision claire et détaillée des finances de l’entreprise, facilitant ainsi la prise de décision. L'entreprise Thales, par exemple, utilise le controle de gestion pour optimaliser l'allocation de ses ressources, améliorant ainsi la qualité de ses projets tout en contrôlant les coûts [source : Thales]. Les décideurs peuvent s'appuyer sur des données précises pour orienter leurs stratégies et prendre des décisions éclairées qui favorisent la croissance.

Amélioration de la planification stratégique

En intégrant le controle de gestion dans leur processus de planification stratégique, les entreprises peuvent mieux anticiper les tendances du marché et adapter leurs stratégies en conséquence. Une enquête auprès des cadres dirigeants de Sanofi a révélé que 78 % d'entre eux considéraient le controle de gestion comme un atout majeur pour la planification stratégique [source : Sanofi]. En utilisant des analyses financières poussées, les entreprises peuvent identifier des opportunités de marché et prévoir les défis potentiels.

Témoignages et perspectives : Paroles d'alternants et d'employeurs

Les voix des alternants en controle de gestion

Julie, alternante chez Valeo Saint-Denis, partage son expérience : « Le rythme entre entreprise et formation est intense mais extrêmement formateur. J'ai découvert des aspects pratiques du controle de gestion que les cours ne m'avaient pas préparée à gérer. »

Ce sentiment est partagé par Jean, qui effectue son alternance chez Bouygues Construction à Guyancourt. « L'alternance m'a permis de développer un réseau professionnel solide tout en validant un master en controle de gestion. Mon tuteur m'a beaucoup apporté en termes de méthodologie et de rigueur. »

Perspectives et retours d'employeurs

Pour les entreprises, le recrutement d'alternants en controle de gestion s'avère souvent être un choix stratégique gagnant. Selon Sophie Martin, responsable RH chez LVMH : « Les alternants apportent un souffle nouveau et des idées innovantes tout en permettant à l'entreprise d'identifier des talents à potentiel élevé. » Ce double statut d'étudiant et de salarié favorise une montée en compétences rapide et une intégration réussie dans le milieu professionnel.

Cas concret : l'évolution professionnelle après l'alternance

Lucie, ancienne alternante chez Sanofi, témoigne de son parcours : « Après mon alternance, j'ai été embauchée en CDI comme controleur de gestion junior. L'expérience acquise en alternance m'a donné une longueur d'avance dans mes missions quotidiennes. »

Des parcours comme celui de Lucie illustrent bien les avantages d'une formation en alternance, tant en matière d'acquisition de compétences que d'opportunités d'emploi. Une étude de Deloitte indique que 48 % des alternants décrochent un CDI dans la même entreprise à la fin de leur formation.

Les défis de l'alternance pour les entreprises

Malgré ces avantages, recruter en alternance peut présenter des défis. Selon une enquête menée par Thales, l'intégration des alternants nécessite un accompagnement constant et une formation spécifique qui peuvent peser sur les ressources humaines.

Cependant, le jeu en vaut souvent la chandelle. En embauchant des alternants, les entreprises renforcent leurs équipes à court terme, tout en ayant la possibilité de former la relève de demain avec des profils parfaitement adaptés à leurs besoins.